Les paysans horlogers neuchâtelois

Horloge neuchâteloise

Le canton de Neuchâtel se situe loin des grands carrefours du commerce international et sa vocation première est avant tout agricole. Pourtant, cet isolement géographique est à l'origine du formidable développement de l'horlogerie au début du XVIIIe siècle. Les premiers horlogers sont des paysans artisans qui occupent leurs longues journées d'hiver en créant des mécanismes de plus en plus complexes.

En 1705, un artisan du nom de Daniel Jean Richard ouvre un premier atelier d'horlogerie au Locle, une ville qui, par la suite, se dévoue entièrement à cette activité qui va faire sa renommée. L'incroyable aventure horlogère a commencé... Son exportation à travers le monde débute en 1758 avec le transport de six pendules sur une simple charrette pour un périple de 1500 kilomètres en 49 jours à destination de la cour d'Espagne du roi Ferdinand !

  • Journaliste: Pierre Cramer
    Producteur: Jacques Senger