Le fils de Conan Doyle

L'oeuvre de sir Arthur Conan Doyle [RTS]
  • Littérature étrangère
  • Vidéo 5 min.

3 juin 1959

Culture

En 1959, la TSR donne la parole à sir Adrian Conan Doyle, le fils d’Arthur Conan Doyle, l’auteur de Sherlock Holmes.

Avec un accent british irrésistible, celui-ci avoue ne pas maîtriser le français aussi bien qu’il le voudrait. Il a donc recours, pour évoquer le souvenir de son père, à un spécialiste du romancier et essayiste anglais.

L'expert relève un fait : le personnage de Sherlock Holmes a acquis une telle popularité qu’il a éclipsé le reste de l’œuvre, très riche, de Conan Doyle. Une oeuvre composée de romans historiques, de contes, de pièces de théâtre, de poèmes, d'études historiques, d'essais sur le spiritisme et de pamphlets politiques. Selon le spécialiste, ces travaux, notamment les romans historiques, mériteraient d’être mieux connus en terres francophones.

Quittant les questions littéraires, la conversation s’intéresse aux relations d'Arthur Conan Doyle avec la Suisse. On apprend que l’écrivain aurait introduit la pratique du ski dans notre pays, à un moment où ce sport était encore totalement inconnu.