Christian Zacharias

Le 3e concerto pour piano de Beethoven par Christian Zacharias.

En novembre 1990, le pianiste et chef d'orchestre Christian Zacharias interprète le 3e Concerto pour piano de Beethoven, avec l'Orchestre de la Suisse romande sous la direction d'Armin Jordan, enregistré lors d'un concert au Victoria Hall de Genève. Nous le proposons ici en intégrale.

Né en 1950, Christian Zacharias commence à étudier le piano avec Irène Slavin et Vlado Perlemuter à Paris. Il gagne le Concours de Genève en 1969 et le Concours Van Cliburn en 1973. En 1975, il remporte le premier prix du Concours Ravel à Paris et débute une carrière internationale en récital dans les grandes capitales européennes et en concert avec les plus grands orchestres et chefs d'orchestre. Christian Zacharias se produit en musique de chambre avec le Quatuor Alban Berg, le Quatuor Guarneri, le Quatuor à cordes de Leipzig, avec Heinrich Schiff et Frank Peter Zimmermann.

En 1992, Christian Zacharias fait ses débuts en tant que chef d'orchestre avec l'Orchestre de Suisse Romande. Suivent aussitôt des invitations à diriger l'Orchestre symphonique de Bamberg, l'English Chamber Orchestra, le Scottish Chamber Orchestra et l'Orchestre philharmonique de Dresde. En 2000, il fait ses débuts aux Etats-Unis à la tête de l'Orchestre philharmonique de Los Angeles, puis il dirige lors du festival Mostly Mozart à l'Avery Fischer Hall (New York), ainsi qu'avec le National Symphony (Washington) et l'Orchestre symphonique de Seattle.

En septembre 2000, Christian Zacharias est nommé Directeur artistique et Chef principal de l'Orchestre de Chambre de Lausanne. Il est invité à diriger l'Orchestre symphonique de Göteborg pendant la saison 2002-2003. Au cours de la saison 2005-2006, il fait ses débuts de chef d'orchestre avec l'Orchestre philharmonique de New York, la Staatskapelle de Dresde et l'Orchestre de la Radio de Cologne (WDR), retourne au Festival de Tanglewood. Il dirige prochainement l'Orchestre de Chambre de Lausanne pour La Clémence de Titus au Grand Théâtre de Genève, sa première à la direction d'un opéra. Récemment, il a dirigé outre-atlantique les orchestres du Minnesota de Philadelphie, les orchestres symphoniques de Cincinnati, Boston, ou Toronto. Il donne aussi des récitals à Philadelphie et à New York (Avery Fisher Hall)

Jusqu'en 1997, Christian Zacharias enregistre chez EMI. Depuis, il enregistre sous le label allemand MDG (Musikproduktion Dabringhaus & Grimm). Pour son enregistrement des sonates de Scarlatti, il remporte un Edison Award. Avec l'Orchestre de Chambre de Lausanne, des disques d'œuvres de Mozart, Schumann et Michael Haydn sont disponibles.

Parallèlement, il participe à des films documentaires: « Christian Zacharias joue Domenico Scarlatti à Séville », « Robert Schumann – Le Poète parle » (réalisation: INA, Paris, Collection Opus) et « Entre scène et loge » (réalisation WDR-Arte). (Source : site Internet de l'Orchestre de chambre de Lausanne)

  • Réalisateur: Michel Dami