Pierre Etaix

Pierre Etaix dans l'émission Le Cinéma et ses hommes.

Rencontre insolite dans un bowling avec l'acteur et réalisateur Pierre Etaix.

Celui qui rêvait, enfant, de devenir clown, a toujours été fasciné par le comique. Pierre Etaix goûte peu à la comédie de boulevard, mais il reconnaît la grande influence des comiques du muet tels Laurel et Hardy, Charlie Chaplin ou Harold Lloyd. Il saisit d'ailleurs la perche tendue par le journaliste pour rendre hommage à Buster Keaton qu'il admire sans limite.

Né en 1928, graphiste de formation, Pierre Etaix construit sa carrière autour du comique. Il s'établit à Paris où il vit d'illustrations tout en se produisant dans les music-halls.

Il rencontre Jacques Tati en 1954 et travaille sur le tournage du film Mon oncle. Cette collaboration le conduit à la réalisation de son premier court métrage Rupture (1961), puis de Heureux anniversaire (1962). Il réalise son premier long métrage Le Soupirant (1963), suivi de Yoyo (1964), vibrant hommage au monde du cirque.

Son film Pays de cocagne (1969) lui vaudra d'être honni par la critique qui lui reproche son attrait pour la société de consommation.

Pierre Etaix décide en 1973 de fonder l'Ecole nationale de cirque avec Annie Fratellini.

Si ses scénarios écrits entre 1974 et 1986 ne peuvent aboutir, sa maîtrise du son et du comique font de lui l'unique représentant du "slapstick" en France.

Promu en 2013 commandeur de l'Ordre des Arts et Lettres, il reçoit de nombreuses récompenses pour sa carrière.

  • Journaliste: Rodolphe-Maurice Arlaud
    Réalisateur: François Bardet