Paul Misraki

Paul Misraki dans l'émission Le Cinéma et ses hommes

Pour aborder le sujet de la musique de film, le journaliste Rodolphe-Maurice Arlaud rencontre l'un des plus grands compositeurs du cinéma français.

Installé au piano, Paul Misraki explique l'importance du thème musical, cette présence sonore dont le spectateur n'a pas toujours conscience et qui pourtant crée l'atmosphère d'un film.

Mais personne n'est dupe et Misraki avoue volontiers quelques trucs : "Un thème est souvent une chanson qui s'ignore" et il n'est pas rare qu'une chanson soit composée pour promouvoir le film.

Paul Misraki est l'un des compositeurs les plus prolifiques du cinéma français, ayant signé la B.O. de 160 films environ. Parmi ses nombreuses collaborations citons Orson Welles, Luis Buñuel, Claude Chabrol ou encore Jean-Luc Godard.

Né le 28 janvier 1908 à Constantinople, il passe une partie de son enfance à Bucarest avant d'arriver en France. Il intègre la troupe "Ray Ventura et ses Collégiens" en 1929 et compose la musique de grands succès comme Tout va très bien madame la marquise ou Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux?

Après une tournée en Amérique du Sud avec les Collégiens, il se consacre davantage à la musique de films dès 1946 et devient un compositeur incontournable de la Nouvelle Vague avec notamment la musique de Et Dieu... créa la femme de Roger Vadim, qui mettait en scène Brigitte Bardot dans un mambo devenu mythique (1956).

Il a d'autre part écrit de nombreux ouvrages qui jalonnent son parcours personnel, sa recherche de spiritualité et sa foi catholique.

  • Journaliste: Rodolphe-Maurice Arlaud