Fête du bois

Fête du Bois à Lausanne. [RTS]
  • Éducation
  • Vidéo 4 min.

3 juillet 1968

Ciné actualités

Mercredi 3 juillet 1968, pas moins de 2'500 élèves des classes enfantines défilent dans les rues de Lausanne. Chaque classe a sa propre pancarte et son thème de déguisement.

Le cortège, conduit par les autorités municipales, mène les écoliers du centre-ville à la place de Milan où les attendent activités et collations.

Les fous rires, les lacets à rattacher, les enfants qui tentent de suivre le rythme des fanfares... Ceux qui étaient présents ce jour-là se souviennent sans aucun doute de ce cortège triomphal.

Une tradition séculaire à Lausanne.

La tradition de marquer la fin de l'année scolaire par une fête est officialisée et inscrite dans le règlement scolaire de la ville dès 1807.

Au départ, cette fête était destinée aux collégiens, avant que ceux-ci s'en détournent progressivement. Dès 1865, la fête ne concerne plus que les écoles primaires. Le défilé se terminait à l'époque dans les bois de Sauvabelin, d'où le nom de Fête du bois.

Dès 1905, les écoles enfantines ont organisé leur propre fête sur le même mode. La fête se déroulait aussi en fin d'année scolaire, généralement à une semaine d'écart par rapport à la Fête du bois et son parcours était différent.

En 1995, le tracé du défilé des écoles primaires a été modifié pour pallier le manque de place à l'arrivée. Le cortège se termine depuis à la place de Milan, comme celui des écoles enfantines.