Harald Szeemann

Harald Szeemann

Sylvie Porta a retenu ce document de Carré bleu diffusé en septembre 1968.

«Ce portrait filmé nous fait découvrir la personnalité d'une des figures marquantes de la vie artistique et intellectuelle suisse. Commissaire et critique d'art, Harald Szeemann aura conféré à l'organisateur et animateur d'expositions un véritable statut de créateur engagé.

Infatigable, Harald Szeemann a révélé quantité d'artistes, formés beaucoup de commissaires, monté un nombre considérable d'expositions et abondamment exprimé ses vues à travers livres, articles et entretiens. Cet homme soucieux d'indépendance et de liberté d'action a développer une position dissidente en tout et pour tout.

Né en juin 1933 à Berne, Harald Szeemann a été directeur de la Kunsthalle de 1961 à 1969, puis organisateur d'expositions au niveau européen et mondial.

Il a dirigé la Documenta 5 à Kassel, en Allemagne, puis a été conservateur indépendant au Kunsthaus de Zurich durant de longues années. Membre d'importantes instances culturelles comme l'Academy of Arts de Berlin ou la European Academy of Sciences and Arts de Salzbourg, il a commencé à organiser des expositions dès 1957. Szeemann est connu en Suisse pour son pavillon doré sur l'arteplage de Bienne à l'Expo 02 intitulé Argent et valeur.

Son exposition Quand les attitudes deviennent forme montée en 1969 à la Kunsthalle de Berne est légendaire. Elle a représenté un tournant décisif dans l'histoire des expositions d'art contemporain et a valu à Harald Szeemann sa démission. Rendre visible le processus artistique jusque dans le produit final est une démarche novatrice qui constituera une révélation pour les uns et un choc insupportable pour les autres, en particulier l'establishment bernois.

Décédé en février 2005, Harald Szeemann n'a eu de cesse de poser sa signature originale et engagée sur les plus fameux rendez-vous de l'art.»

  • Réalisateur: Michel Schroeder
    Journaliste: Marlène Belilos