Le parcours de l'abbé Joseph Bovet, auteur du "Vieux chalet"

Biographie de l'abbé Joseph Bovet. [RTS]
  • Fêtes, Traditions et Folklore
  • Vidéo 25 min.

23 février 1971

C'était hier (1969- 1972)

Le 7 février 1951, le chanoine Joseph Bovet décédait à l’âge de 72 ans. 20 ans plus tard, l’émission C’était hier revient sur le parcours du compositeur gruérien.

 Né dans le village gruérien de Sâles en 1879, Joseph Bovet est ordonné prêtre en 1905. Il enseigne le chant à l’école normale d’instituteurs, puis au grand séminaire. En 1923, il devient maître de chapelle à la cathédrale Saint-Nicolas de Fribourg, et est nommé chanoine sept ans plus tard. Directeur de différentes chorales, dont les Petits Pinsons de Saint-Nicolas, il est avant tout connu comme compositeur. S’il a écrit des pièces religieuses, la majorité de sa production est profane : chansons évoquant la vie campagnarde et montagnarde (dont la plus connue, « Le vieux chalet », a eu un succès international), ou encore « Festspiel » ou « festivals », grandes compositions réalisées à l'occasion d'un événement spécial ou d'une commémoration.

L’émission C’était hier donne la parole à des témoins de la vie de l’abbé Bovet : amis, parenté, choriste. Deux adjectifs reviennent souvent pour qualifier le prêtre musicien : bonté et simplicité. Également interviewé, l’abbé Pierre Kaelin, successeur de Joseph Bovet comme maître de chapelle à la cathédrale de Fribourg. Il rend hommage au grand mélodiste que fut son maître et souligne combien ce dernier a su stimuler la tradition du chant choral dans le canton de Fribourg.