Femmes, peintres et Valaisannes

De gauche à droite : Germaine Luyet, Simone de Quay et Simone Bonvin, trois artistes peintres valaisannes. [RTS]
  • Autres arts
  • Vidéo 19 min.

26 octobre 1960

Les Beaux-Arts

Germaine Luyet, Simone de Quay, Simone Bonvin. Ces jeunes femmes ont plusieurs points communs : elles sont artistes peintres, valaisannes et elles ont toutes les trois enfants suivi les cours de dessin de Sœur Marie de Saint-Paul au Collège Sainte-Marie-des-Anges à Sion.

En 1960, l’émission Beaux-Arts donne d’abord la parole à l’ancienne professeure, qui se souvient avec précision du tempérament artistique de chacune de ses élèves : Germaine Luyet, c’était le mouvement, Simone Bonvin, dite « Quinette », la construction, et Simone de Quay, alias « Cascade », l’esprit et la fantaisie.

Après être allées parfaire leur formation hors du Valais, les trois artistes se sont retrouvées à Sion, où elles partagent désormais un atelier. Elles évoquent à leur tour leurs thèmes de prédilection et leur sensibilité artistique avec un naturel et une décontraction assez étonnantes compte tenu de l’époque et du lieu. Après Sainte-Marie-des-Anges, un petit air de Saint-Germain des prés semble souffler sur le Valais...