Maurice Druon

Le romancier participe à une kermesse en faveur des réfugiés.
  • Culture et arts
  • Vidéo 59 sec.

1 mai 1960

Culture



En mai 1960 à Genève, lors d'une kermesse pour la défense des réfugiés dans le monde, l'écrivain Maurice Druon répond à une courte interview de Maurice Huelin. «Avant d'être un écrivain, on est un homme, et vivre, c'est déjà être engagé sur la Terre», déclare le romancier. Comment dès lors ne pas être concerné par la question des réfugiés?




Maurice Druon est né à Paris en 1918. Il rejoint les Forces françaises libres à Londres en 1942 puis fut correspondant de guerre, comme son oncle Joseph Kessel, avec lequel il écrivit les paroles du Chant des partisans en 1943.


Il composa un cycle romanesque dans ligne des romanciers du XIXe siècle d'inspiration naturaliste. Son univers romanesque, marqué par une certaine hantise du sexe et de la mort, relève à la fois du tableau social et de réflexions morales. Maurice Druon a été ministre des Affaires culturelles de 1973 à 1974. Il entra à l'Académie française en 1966.


Il s'est éteint à Paris le 14 avril 2009.