Jean Lurçat

Jean Lurçat et Gilbert Albert créent une collection de bijoux.

A l'occasion d'une exposition de bijoux, Jean Lurçat, Maître tapissier, explique pourquoi, à la suite d'une rencontre avec le bijoutier genevois Gilbert Albert, il passe de la création de tapisseries à celle de la bijouterie.

Jusqu'alors, Jean Lurçat était connu dans le monde entier pour ses tapisseries et tentures murales. Les bijoux qu'il a imaginés, ont été exécutés dans les ateliers de Patek Philippe par une équipe de jeunes bijoutiers et sous la direction du chef jaillier de l'époque, Gilbert Albert.

Rénovateur de la tapisserie française, Jean Lurçat est né le 1er juillet 1892 à Bruyères dans les Vosges. Après avoir commencé des études de médecine, il vint à Paris pour s'inscrire à l'Ecole des beaux-arts. En 1913, il fonde une revue intitulée Les feuilles de mai. C'est à partir de 1920 qu'il commence à travailler à la rénovation de la tapisserie. Très rapidement ses tapisseries deviennent célèbres.

Lurçat a également composé des décors et de costumes de théâtre. Le 19 février 1964, il devient membre de l'Académie des beaux-arts où il occupe le fauteuil de Jean-Gabriel Domergue. Il est mort le 6 janvier 1966.

  • Journaliste: Jean Lurçat