Paul Gourdot (3/4)

Loge des Neuf Soeurs

L'émission Redécouvertes propose en 1990 une incursion aussi riche que passionnante dans l'univers de la franc-maçonnerie. Dans un entretien en quatre parties, Paul Gourdot, ancien Grand Maître du Grand Orient de France, en dresse l'historique du Moyen-Age à nos jours.


3ème partie: Excommunication des franc-maçons de l'Eglise catholique.


Selon Paul Gourdot, les personnes qui ont promu l'indépendance des Etats-Unis étaient des franc-maçons, en raison des principes de liberté et de fraternité. Le Grand Orient de France est une institution masculine, mais il existe des loges mixtes ou féminines comme La Grande Loge féminine de France. Dès 1802, les franc-maçons sont excommuniés selon la bulle papale de 1738 déclarée ipso facto. En découle un courant qui s'éloigne des constitutions d'Anderson et qui prône le progrès, à savoir la franc-maçonnerie libérale.


(Source photo: Wikimedia)


Paul Henri Gourdot est né en 1930. Il est docteur d'Etat en histoire et vice-président de l'Institut d'études et de recherches maçonniques.


Paul Gourdot est conseiller de l’ordre du Grand Orient de France à plusieurs reprises entre 1977 et 1990 et deuxième Grand Maître adjoint de 1978 à 1980. Il est ensuite Grand Maître de 1981-1984.


Il est l'auteur de nombreux articles et études sur la franc-maçonnerie et a été chargé de conférences complémentaires à l'Ecole des hautes études en sciences sociales. Il publie notamment Le combat social des francs-maçons (Editions du Rocher, 1999).


Paul Gourdot, membre de la Loge Commune de Paris, décède le 24 juin 2009 à l'âge de 79 ans.


  • Journaliste: Patricia Martin