Paul Gourdot (1/4)

Constitution d'Anderson

L'émission radiophonique Redécouvertes propose en 1990 une incursion aussi riche que passionnante dans l'univers de la franc-maçonnerie. Dans un entretien en quatre parties, Paul Gourdot, ancien Grand Maître du Grand Orient de France, en dresse l'historique du Moyen-Age à nos jours.


1ère partie: Les maçons au Moyen-Age et la naissance de la franc-maçonnerie spéculative.


Ce sont les corporations de bâtisseurs qui donnent naissance à la franc-maçonnerie. A partir du Moyen-Age, les bâtisseurs de cathédrale sont des "hors-saints" qui viennent d'ailleurs. La transmission du savoir et la formation des apprentis ont lieu dans les loges. Le glissement vers une franc-maçonnerie spéculative apparaît vers la fin du 17e siècle avec les derniers grands chantiers. En 1717 quatre loges se réunissent et forment une obédience, la Grande loge de Londres. Avec dès 1723 la première Constitution du pasteur Anderson.


(Source photo: Wikimedia)


Paul Henri Gourdot est né en 1930. Il est docteur d'Etat en histoire et vice-président de l'Institut d'études et de recherches maçonniques.


Paul Gourdot est conseiller de l’ordre du Grand Orient de France à plusieurs reprises entre 1977 et 1990 et deuxième Grand Maître adjoint de 1978 à 1980. Il est ensuite Grand Maître de 1981-1984.


Il est l'auteur de nombreux articles et études sur la franc-maçonnerie et a été chargé de conférences complémentaires à l'Ecole des hautes études en sciences sociales. Il publie notamment Le combat social des francs-maçons (Editions du Rocher, 1999).


Paul Gourdot, membre de la Loge Commune de Paris, décède le 24 juin 2009 à l'âge de 79 ans.


  • Journaliste: Patricia Martin