Les passionnés

Des bobines de film à la cinémathèque de Lausanne.

Le cinéphile type? Un homme jeune et célibataire. C'est le Portrait-robot radiophonique brossé par des critiques de cinéma en novembre 1968.

Ce personnage respectable se rend au cinéma plusieurs fois par semaine depuis son adolescence. Il a ses réalisateurs ou ses genres préférés. C'est un fanatique. Sa plus grande joie, serait de voir "le film que personne ne voit"!

(Source photo: TSR 1979)

  • Journaliste : Michel Déneriaz