Refus de servir

Le Service civil international en 1966 [TSR 1966]
  • Enjeux de société
  • Audio 34 min.

2 novembre 1965

Chemins de la vie

Dans les années 60, la question de l'objection de conscience devient en Suisse de plus en plus lancinante. Des dizaines de jeunes - ils seront des centaines dans les années 70 et 80 - refusent d'accomplir leur service militaire pour des motifs religieux ou moraux et sont condamnés par les tribunaux militaires: ils subissent des peines de prison allant jusqu'à six mois, en semi-détention.


L'opinion publique commence à se préoccuper de ces conflits de conscience. La lutte est lancée pour faire reconnaître des motifs éthiques comme raisons valables du refus de servir et pour obtenir la création d'un véritable service civil.


Dans l'émission Chemins de la vie,  la RSR propose en novembre 1965 un débat entre René Bovard, un objecteur de conscience, le journaliste et colonel Jean-Jacques Chouet, l'avocat Yves Maître, auditeur à l'armée, et l'ancien tuteur général Pierre Zumbach.


La discussion porte sur la possibilité d'offrir grâce au service civil un choix qui concilie un nécessaire engagement des jeunes au service de la communauté et des principes éthiques de non-violence.


(Source photo: TSR 1966)