L’affaire des viols collectifs de Pré-Naville : vers une prise de conscience des violences sexuelles ?

Logo Mille et une archives [RTS]
  • Enjeux de société
  • Audio 39 min.

1 juillet 2020

Mille et une archives

Au début des années 1980, un fait divers sordide a pour conséquence de briser le tabou qui entourait jusque-là le phénomène du viol en Suisse. Après les viols collectifs de deux jeunes femmes dans un immeuble de la rue Pré-Naville à Genève, la parole se libère et de nombreuses personnes se mobilisent pour dénoncer les violences faites aux femmes et le peu de soutien apporté aux victimes. Manifestations contre le viol, groupes de parole, associations d’aide aux victimes, mais aussi critiques de l’appareil policier et judiciaire sont autant de signes d’un véritable changement de cap dans la manière d’appréhender les violences sexuelles. Une prise de conscience aux ressemblances frappantes avec celle qui a suivi le mouvement « Me too » ces dernières années.

Avertissement : cet épisode contient des descriptions de scènes de viol susceptibles de heurter votre sensibilité. Le site https://www.aide-aux-victimes.ch s'adresse à toute personne ayant été victime d’une infraction en Suisse portant atteinte à son intégrité physique, psychique ou sexuelle.

Recherches et écriture : Aurélie Roulet

Réalisation : Rodolphe Bauchau

Narration : Sophie Richard

Édition : Grégoire Molle