La bande à Fasel, entre idéalisme révolutionnaire et grand banditisme

Mille et une archives

A la fin des années 1970, un groupe de braqueurs défraye la chronique en Suisse Romande.

Entre 1978 et 1979, les cantons de Fribourg et de Neuchâtel sont le théâtre d’une dizaine d’attaques à main armée spectaculaires dirigées principalement contre des banques et des bureaux de poste. Elles rapporteront à leurs auteurs plus de 2 millions de francs.  Elles sont perpétrées par des individus révoltés, qui cultivent des idéaux marxistes ou anarchistes et se proclament révolutionnaires.

Recherches et écriture : Sophie Meyer
Réalisation : Rodolphe Bauchau
Narration : Sophie Richard, Simon Matthey-Doret