Lucens, le rêve brisé du nucléaire helvétique

Mille et une archives

Le 21 janvier 1969, le réacteur de la centrale expérimentale de Lucens est victime d’une surchauffe. Ce début de fusion provoque des explosions et la libération de substances radioactives au-delà de l’enceinte de confinement.

A l’époque, l’importance de l’accident est largement minimisée et l’on parle d’une simple avarie. Pourtant, des années plus tard, ce jugement sera révisé et Lucens figurera dans la liste des 20 accidents nucléaires les plus graves de tous les temps. En 1969, cet événement sonne le glas du projet de filière de réacteur nucléaire 100% swiss made. Le destin tragique de la centrale expérimentale de Lucens est au cœur de ce nouvel épisode de Mille et une archives. Porteur de tous les espoirs de l’industrie et du gouvernement suisses au début des années 1960, ce projet démontre les limites du compromis helvétique. Il est aussi révélateur d’une époque guidée par une foi inébranlable dans le progrès et la technique, dans la puissance et le génie de l’homme.

Sources principales du récit :
- Der Traum vom eigenen Reaktor : die schweizerische Atomtechnologieentwicklung 1945-1969, Tobias Wildi. Zurich : Chronos. 2003.
- La tentative nucléaire de Lucens : le rêve manqué d'une autarcie technologique sur le modèle du compromis helvétique, Titus Plattner. Fribourg. 2005.

Recherches et écriture : Aurélie Roulet
Réalisation : Matthieu Ramsauer
Narration : Sophie Richard