Mille et une archives

Mille et une archives vous propose une plongée, en archives, au cœur d'événements connus ou oubliés de notre passé.

Un podcast original proposé par les archives de la RTS :

Accéder au podcast
17 documents
Mille et une archives - web [RTS]

Lôzane bouge : le ras-le-bol des jeunes Lausannois

  • Société
  • Audio 50 min.

14 octobre 2020

Mille et une archives

A l’automne 1980, près de 10 ans après les événements parisiens de mai 68, Lausanne s’apprête à vivre des heures mouvementées. Comme dans d’autres villes de Suisse au même moment, une jeunesse qui ne se reconnaît plus dans le modèle de société qu’on lui propose s’empare de l’espace public pour se faire entendre. En septembre et en octobre 1980, la paisible capitale vaudoise est même en proie à des violences, ce à quoi elle n’est pas habituée. Du côté de la municipalité, on croyait en faire assez pour les jeunes, le réveil est brutal. Du côté des jeunes, ils vont découvrir ce qu’il peut en coûter de provoquer l’autorité. Un apprentissage qui s’est fait dans la douleur. Recherche et écriture : Nicolas Favre Réalisation : Rodolphe Bauchau Narration : Sophie Richard Edition : Grégoire Molle Production : Aurélie Roulet Liste des archives RTS à retrouver sur notre site www.rts.ch/archives Carrefour / 26.05.1971 - Un jour une heure / 19.04.1977 - Un jour une heure / 24.06.1977 - Table ouverte / 30.09.1980 - Un jour une heure / 20.10.1980 - Journal du soir / 23.10.1980 - Zone bleue / 15.12.1980 - Journal du soir / 13.07.1982 - Journal du matin / 21.10.1982 - Journal romand / 16.03.1983 - Journal du matin / 07.05.2015 Documentaires : La Dolce Vita, à l'origine des nuits lausannoises / Frédéric Hausammann, 2015 : https://vimeo.com/manhaus

Mille et une archives - web [RTS]

Lucens, le rêve brisé du nucléaire helvétique

  • Economie et Transport
  • Audio 53 min.

4 septembre 2019

Mille et une archives

Le 21 janvier 1969, le réacteur de la centrale expérimentale de Lucens est victime d’une surchauffe. Ce début de fusion provoque des explosions et la libération de substances radioactives au-delà de l’enceinte de confinement.A l’époque, l’importance de l’accident est largement minimisée et l’on parle d’une simple avarie. Pourtant, des années plus tard, ce jugement sera révisé et Lucens figurera dans la liste des 20 accidents nucléaires les plus graves de tous les temps. En 1969, cet événement sonne le glas du projet de filière de réacteur nucléaire 100% swiss made. Le destin tragique de la centrale expérimentale de Lucens est au cœur de ce nouvel épisode de Mille et une archives. Porteur de tous les espoirs de l’industrie et du gouvernement suisses au début des années 1960, ce projet démontre les limites du compromis helvétique. Il est aussi révélateur d’une époque guidée par une foi inébranlable dans le progrès et la technique, dans la puissance et le génie de l’homme. Sources principales du récit :- Der Traum vom eigenen Reaktor : die schweizerische Atomtechnologieentwicklung 1945-1969, Tobias Wildi. Zurich : Chronos. 2003.- La tentative nucléaire de Lucens : le rêve manqué d'une autarcie technologique sur le modèle du compromis helvétique, Titus Plattner. Fribourg. 2005. Recherches et écriture : Aurélie RouletRéalisation : Matthieu RamsauerNarration : Sophie RichardProduction : Aurélie Roulet