Des zones agricoles

Zone agricole en 1969. [RTS]
  • Politique et Institutions
  • Audio 15 min.

6 février 1972

Terre romande

En 1972, les paysans du canton de Vaud ne peuvent plus acheter la terre dont ils ont besoin pour cultiver, en raison de la hausse du prix du sol. Plus un seul domaine n'est disponible à moins de 5 à 10 fois sa valeur agricole: celui qui abandonne sa terre s'enrichit et celui qui veut la cultiver se ruine.

Un comité constitué d'agriculteurs, présidé par Olivier Delafontaine, lance une initiative pour un aménagement équitable du sol entre zone agricole et zone à bâtir. Il s'agit pour eux d'une question de salut public, qui met en jeu l'avenir de l'agriculture.

Le projet prévoit de créer des zones agricoles soustraites à la spéculation foncière, permettant ainsi aux paysans d'acheter leur terre et de jouer leur rôle dans l'entretien du paysage rural.

L'initiative Delafontaine est refusée par le peuple à une large majorité en 1976, en même temps que la première mouture du projet de Loi fédérale sur l'aménagement du territoire (LAT)!

(Source photo: TSR 1969)