R. Dittert et A. Roch

René Dittert, mars 1952

Dès les années 1930, plusieurs expéditions suisses partent à la conquête des hauts sommets de l'Himalaya. Au sein de celles-ci, des alpinistes qui vont se forger une réputation internationale. En 1947, à Alexander Graven, un guide renommé de Zermatt, se joignent l'Allemand Alfred Sutter, le Genevois René Dittert et André Roch,  ingénieur de l’Institut Fédéral de Recherche sur la Neige et les Avalanches à Davos. Ces derniers racontent ici les difficultés sportives et techniques de cette expérience.

Cette expédition, due à l'initiative d'Annelies Lohner, fut une des premières à compter une femme dans ses rangs. Elle permit cinq premières ascensions de sommets hauts de 6000 à 7000 mètres. Cet événement devait marquer l'histoire de l'ascension dans l'Himalaya.

(Photo: René Dittert. Source: Radio-Genève)

  • Journaliste: Humbert-Louis Bonardelly