Réunion inattendue

Le pape Jean XXIII. [RTS]
  • Société
  • Audio 3 min.

13 octobre 1962

Miroir du monde

Alors que débute la première séance du Concile de Vatican II, le pape Jean XXIII s'adresse aux journalistes en leur rappelant qu'ils sont au service de la vérité.

Après la conférence de presse du pape, Jean Delamotte, correspondant de la Radio suisse romande à Rome, tend son micro au porte-parole français du Concile qui explique comment aurait dû se dérouler l'élection des 160 membres des dix commissions de travail prévues par la Commission préparatoire du Concile. Or, l'intervention inattendue des cardinaux Achille Liénard et Joseph Frings change l'orientation du Concile: ils déposent une motion demandant que les évêques puissent se connaître avant de faire leur choix.

Cela est accepté et les évêques se réunissent alors par pays et proposent eux-mêmes les listes pour la nomination des membres des commissions. Les évêques apprennent à échanger dans un esprit de collégialité, refusant d'être simplement une chambre d'enregistrement des textes préparés par la Curie.

(Source photo: TSR 1963)

Cette journée bouleversera le calendrier prévu du Concile. On s'imaginait alors qu'il durerait au total 6 à 8 semaines, voir jusqu'à Noël. Mais très rapidement tous ont eu le sentiment que le travail engagé s'étendrait sur deux sessions et même pour plusieurs années.