Drogues à l'essai

Jean-Pierre Goretta

Quel contraste! En 1969, les drogues suscitent plus un débat de curiosité que de santé publique. Le consommateur de LSD interrogé par Jean-Pierre Goretta n'a rien d'un junkie: si l'expérience l'a tenté, c'est en référence à Michaux et aux poètes psychédéliques.


Quant au cannabis, comment pourrait-on le stigmatiser alors que les rois de la musique pop, Dylan en tête, en consomment et en font l'éloge? Si le psychiatre met certes en garde contre les abus et les dangers encourus, il concède que ces abus sont aussi dommageables en ce qui concerne l'alcool ou le tabac.


Comme à son habitude, Jean-Pierre Goretta informe, questionne, et sans jamais juger ni prendre parti, fait profiter l'auditeur de sa curiosité. A ce dernier de se construire son opinion.


(Source photo: site L'histoire de la TSR)


Né en 1926 à Genève, Jean-Pierre Goretta a commencé des études économiques et juridiques pour finalement se lancer dans le théâtre. C'est en 1950 qu'il se fait connaître comme radioreporter. Paradoxalement, il est réputé pour ses silences. Il a réalisé des centaines d'interviews et de reportages, tant pour le compte de la Radio que de la Télévision Suisse Romande. Il a promené son micro de par le monde. Ce qui ne l'a pas empêché de s'intéresser à des lieux moins exotiques tels que Lausanne ou le Jura. Goretta a reçu de nombreux prix, notamment en 1966 pour un reportage sur le planning familial, une première en TV. En 1976, il remporte le Prix des télévisions francophones avec Y'en a point comme nous, un reportage sur les coulisses de Jeux sans frontières. Il est décédé en 1985.


(Source: site de L'histoire de la TSR)


  • Journaliste: Jean-Pierre Goretta