En hommage

René Payot

Le 15 mai 1970, -avec émotion et non sans une certaine emphase- la Radio rend hommage à René Payot, décédé dans l'après-midi. L'occasion de rappeler la stature de ce grand journaliste qui a porté un regard éclairé sur le deuxième conflit mondial et qui a été l'une des voix les plus écoutées de la radio.


Des témoignages sur René Payot inscrivent ce journaliste dans l'époque dont il a témoigné et dévoilent la ferveur avec laquelle il était écouté en France durant l'Occupation.


René Payot, né le 11 août 1894 à Corcelles-près-Concise dans le canton de Vaud, est un journaliste.


Après des études de lettres, envoyé par Le Journal de Genève,  il se rend en Bavière en 1918 pour couvrir la situation en Allemagne au lendemain de la défaite de la première guerre mondiale.


De retour en Suisse en 1920, il devient correspondant du quotidien à Berne, puis journaliste spécialisé en politique locale et fédérale.


A partir d'octobre 1941, René Payot est engagé par la Radio suisse pour commenter chaque vendredi la situation internationale dans Instants du monde puis Miroir du monde. Ses chroniques sont attentivement suivies en France où elles sont gage d'une information objective durant la deuxième guerre mondiale. Elles dureront jusqu'en 1969.


René Payot s'éteint le 15 mai 1970 à Genève.