Une école pour former notre jeunesse

Revue Jeunesse forte Peuple libre

Le major Hirt explique avec précision et dans un bon français, teinté d'une pointe d'accent suisse-allemand, l'historique de l'Institut national d'éducation physique. L'objectif est d'offrir une bonne formation aux moniteurs qui devront former "des hommes complets".

Il conclut par cette phrase :"Notre désir le plus cher est de nous dévouer à la jeunesse de notre pays"!

Cette interview a été enregistrée dans les studios de Radio-Genève le 13 mars 1944.

(Source photo: TSR 1969)

  • Journaliste: Humbert-Louis Bonardelly