Ô sport alpestre!

Le général Guisan

Dans cette déclaration du général Henri Guisan, enregistrée au début de l'année 1949,  l'ancien chef de l'armée suisse durant la Seconde Guerre Mondiale met le sport alpin à l'honneur. A travers lui, le skieur alpestre "élève son âme et trempe son caractère", et incarne le "vieux sang montagnard des Confédérés de la Suisse primitive".

Si elle évoque d'abord les joies de l'hiver, cette intervention du général est du moins d'un patriotisme de saison ce 1er août.