Exposition à Zürich

Oeuvre picturale [TSR 1987]
  • Personnalités
  • Audio 4 min.

5 novembre 1961

Emission sans nom

Le Corbusier n'est pas seulement un célèbre architecte et urbaniste. Il n'a cessé de nourrir sa réflexion par une pratique régulière des arts plastiques. Il rencontre des artistes tels que Gustav Klimt, Fernand Léger, Pablo Picasso ou Georges Braque, s'exerce à la peinture et participe à de nombreuses expositions. Dès les années 1940, Le Corbusier se lance dans la peinture murale et prolonge ses recherches en sculpture, collages, autant de collaborations avec différents artistes.

En novembre 1961 a lieu à Zürich une exposition de tableaux de Le Corbusier. Lors du vernissage, entouré par ses admirateurs, le grand maître dégage en touche les questions du journaliste. S'il n'aime pas s'exprimer devant un micro, il donne tout de même des éléments de réponses sur son pseudonyme et les liens qu'il entretient avec Paris et la Suisse.

(Source photo: TSR 1987)

Charles-Edouard Jeanneret dit Le Corbusier est né à La Chaux-de-Fonds en 1887. Après avoir fait ses études de graveur-ciseleur et de décorateur à L'École d’art de La Chaux-de-Fonds, il effectue plusieurs voyages d’études et deux stages à Paris et à Berlin. Architecte autodidacte, il réalise sa première création, la Villa Faller (1905-1907), dans sa ville natale, première de plusieurs autres édifices construits à La Chaux-de-Fonds. Il enseigne dans cette ville jusqu'en 1917, date à laquelle s’établit définitivement à Paris et adhère aux courants avant-gardistes.

En 1919, il est parmi les fondateurs de la revue L'Esprit Nouveau et, en 1928, membre fondateur des Congrès Internationaux d'Architecture Moderne. Il est également l’auteur de nombreux articles et ouvrages fondamentaux. C’est en 1920 qu'il choisit le pseudonyme de «Le Corbusier», s'inspirant du nom d’un trisaïeul maternel, «Lecorbésier», d’origine belge. Il ouvre à Paris, avec son cousin Pierre Jeanneret, son agence et réalise ses premiers projets d'architecture et d'urbanisme: des maisons, des bâtiments publics et collectifs.

L’année 1927 marque un changement dans sa production picturale qui sera suivi de nombreux autres projets urbains. Le Corbusier devient citoyen français en 1930 et cette même année réalise à Genève l’immeuble «Clarté». L'élaboration de l’Unité d'habitation (type d'immeuble collectif) date de 1945 et sera réalisée pour la première fois à Marseille (1947-1952).

Dans les années 1940, Le Corbusier est à l'origine des nombreux autres projets de grande envergure. Celui de Chandigarh (capitale du Penjab en Inde) est le plus connu. Docteur honoris causa de plusieurs universités et membre de nombreuses académies, il obtient les plus prestigieuses reconnaissances internationales.

A la fois urbaniste, architecte et artiste, il a profondément marqué l'architecture du XXe siècle par la richesse de sa production et par l’originalité de ses apports théoriques. Le Corbusier, «le Corbu» pour ses collègues, décède au cours d'une baignade dans la Méditerranée, le 27 août 1965, à Cap Martin, où il avait construit son cabanon en 1952.