Daniel Brélaz

Daniel Brélaz en 1982 [TSR 1982]
  • Politique suisse
  • Audio 11 min.

7 janvier 1981

Emission sans nom

Membre du Groupement de protection de l'environnement, élu au parlement en octobre 1979,  Daniel Brélaz est un électron libre au sein de l'Assemblée fédérale en 1981. Quels sont les avantages et les inconvénients de cette position d'indépendant? Le conseiller national vaudois répond au journaliste Laurent Rebeaud.

La perspective d'un front écologique inter-partis se profile déjà mais c'est une autre posture qu'a adoptée Daniel Brélaz: cette interview du premier des parlementaires écologistes révèle la vision de société des Verts de l'époque.

(Source photo: TSR 1982)

Né le 4 janvier 1950 à Lausanne, Daniel Brélaz est un homme politique vaudois membre des Verts.


Diplômé de l'EPFL en mathématiques, il devient enseignant.  Il fonde le Groupement pour la protection de l'environnement à Lausanne en 1975. En 1979, élu conseiller national, il est  l'un des premiers écologistes siégeant dans un parlement national en Europe.


Daniel Brélaz devient membre du Conseil municipal de Lausanne en 1989 et est à la tête des Services industriels. Le 25 novembre 2001, il accède à la fonction de syndic de la ville et prend la responsabilité des finances.


En 2007, élu à nouveau au Conseil national, il cumule son mandat avec celui de syndic de la ville de Lausanne, un double mandat critiqué.


Lors des élections de mars 2011, Daniel Brélaz est réélu à la municipalité de Lausanne.