Les cactus

Jacques Dutronc en 1967. [RTS]
  • Musique et variétés
  • Audio 5 min.

12 mars 1967

Emission sans nom

C’est un Jacques Dutronc en tout début de carrière qui s’exprime au micro de la Radio suisse romande, en ce mois de mars 1967.

Le succès est déjà là, foudroyant. Le chanteur ne s'y est visiblement pas encore habitué: il se plaint des fans envahissants, et s’agace du manque d’originalité des journalistes «ça fait sept mois que je chante, et sept mois qu'on me pose les mêmes questions». Enfin, la perspective de se produire devant le public suisse ne semble pas le ravir plus que cela.

Il faut l’avouer: notre vedette est ce jour-là à prendre avec des pincettes….

(Source photo: TSR 1967)

Jacques Dutronc est né le 28 avril 1943 à Paris, et est un chanteur, compositeur et acteur français.

Le musicien débute sa carrière comme guitariste. En 1966, il  s’impose avec la chanson Et moi, et moi  et moi.  Son premier album, sorti chez Vogue, est un succès avec un million d'exemplaires vendus.  En collaboration avec l’écrivain Jacques Lanzmann, qui lui écrit ses chansons,   il enchaîne les tubes, avec Les Playboys (1966), Les Cactus,   J'aime les filles, L'Idole, Le plus difficile... En 1968, sa chanson Il est cinq heures, Paris s'éveille atteint les sommets des hit-parades de l'époque.  Le chanteur se fait relativement rare sur sècne.

En 1973, Jacques Dutronc démarre  une carrière de comédien. Il  tournera avec Claude Lelouch, Andrzej Żuławski, Jean-Luc Godard, Jean-Pierre Mocky, Maurice Pialat, pour lequel il incarnera le peintre Van Gogh.  Pour ce rôle, Il obtient  en 1992 le César du meilleur acteur.

Le 30 mars 1981, Jacques Dutronc épouse  la chanteuse Françoise Hardy avec laquelle il vivait depuis 1967. Leur fils Thomas, né le 16 juin 1973, participe désormais à la conception de leurs disques. Il vit en Corse sur les hauteurs de Monticello.