Hans Erni

Le peintre Hans Erni lors de son exposition à l'Athénée en 1965.

Le peintre partage sa réflexion sur le processus de la création artistique entre inspiration et raisonnement. Les mains habiles de l'artiste, d'abord artisan, concentrent ce qu'est le peintre, ce qu'il a en lui, ce qu'est sa vie. Les impressions et le moment saisis conduisent à une composition entière. Technique, instinct et imagination lui permettent d'interpréter un moment fugace.


En 1962, Hans Erni se confie dans cette interview: toute sa vie est consacrée à l'art.


Hans Erni  né le 21 février 1909 à Lucerne, est un peintre, graveur et illustrateur suisse. Après son apprentissage de dessinateur en bâtiment, il s'installe à Paris pour apprendre la peinture à l'Académie Julian. Il se rend ensuite à Berlin et visite de nombreuses villes en Europe, dont Londres où il travaille sous le pseudonyme de François Grèque. A l'approche de la guerre, il rentre à Lucerne et, en 1939, devient célèbre grâce à sa peinture murale réalisée pour l'Exposition nationale suisse de Zurich.


Dès lors sa notoriété est grandissante et, en septembre 1979, il inaugure son musée à Lucerne.


Peintre, sculpteur, céramiste, lithographe, il met son talent multiforme au service d'un engagement en faveur de la "complète harmonie entre le sensible et le rationnel."