Marcello Mastroianni

Mastroianni en 1967

En juillet 1961, interview de l'acteur Marcello Mastroianni qui est en tournage à Genève pour le film Vie Privée de Louis Malle. C'est son premier film avec un réalisateur français et avec l'actrice Brigitte Bardot.

(Source photo: TSR 1967)

Sans faire de vague, un film après l'autre, Marcello
Mastroianni
a conquis son immense notoriété. Il débute en 1938 comme
figurant et connaît des débuts difficiles en raison de la guerre. En 1945, il
rencontre Luchino Visconti qui l'engage pour jouer Un tramway nommé
désir
de Tennessee Williams.


Son talent de comédien lui permet de jouer aussi bien avec des
réalisateurs tels Mario Camerini ou Alessandro Blasetti puis avec les metteurs
en scène du néoréalisme tels que Giuseppe de Santis, Luchino Visconti ou
Vittorio De Sica. En 1960, Fellini lui propose le rôle de Marcello Rubini,
journaliste désabusé, dans «La Dolce vita» qui remportera la Palme d'or.


Dès lors, il alternera les rôles dans des comédies à l'italienne
et des films plus engagés. A partir de 1985, sans toutefois rompre avec le
cinéma italien, sa carrière sera de plus en plus axée vers des réalisateurs
étrangers. On le verra devant la caméra de Theo Angelopoulos, Nikita Mikhalkov
pour Les Yeux noirs (qui lui vaudra un Prix d'interprétation masculine
au Festival de Cannes), Bertrand Blier et Agnès Varda, Robert Altman et Raoul
Ruiz.


Dans les douze dernières années de sa vie, il ne se passera
quasiment pas une seule année sans qu'il soit honoré par une distinction.


Marcello Mastroianni avait un frère Ruggero Mastroianni, de cinq
ans son cadet qui exerça le métier de chef monteur. En 1948, il épousa une
actrice de théâtre, Flora Carabella (décédée en 1999) dont il ne divorcera
jamais malgré leur séparation en 1970. Ils eurent ensemble une fille, Barbara,
née en 1951. En 1971, sur le tournage de Liza de Marco Ferreri, il
rencontre Catherine Deneuve avec laquelle il aura une fille, Chiara, née en
1972, qui deviendra actrice et que l'on verra aux côtés de son père dans Les
Yeux noirs
et Trois vies et une seule mort.


Il meurt à Paris le 19 décembre 1996, à l'âge de 72 ans.