14-18 en France

Durant la guerre de 1914-1918.

Nous sommes en 1938, 20 ans après la fin de la Première guerre mondiale.

Henri Joseph Gouraud, général français, livre au micro de la radio un récit très détaillé sur la dernière année de la guerre 1914-1918.

Au jour le jour, le commandant de la IVe Armée en Champagne décrit l'avancée de ses soldats et nous fait revivre l'ambiance vibrante accompagnant l'entrée des troupes françaises à Strasbourg.

Ce document radiophonique ne semble pas avoir été conservé dans son intégralité et s'interrompt abruptement.

(Source photo: Wikimedia)

Henri Eugène Gouraud est un général français, né à Paris en 1867.

Ce capitaine s'est d'abord illustré dans l'histoire coloniale de la France en Afrique, notamment au Soudan. Promu colonel en 1907,  il mène une campagne de sécurisation des transports français en Mauritanie. Gouraud part ensuite au Maroc où des combats victorieux assoient sa carrière militaire, il accède au commandement des troupes du Maroc occidental en 1914.

Lorsque la Première guerre mondiale éclate, Henri Gouraud est nommé général de division et commande la 10e division d'infanterie coloniale. Remis d'une grave blessure, il est placé à la tête de la IVe Armée en Champagne et conduit ses troupes en Alsace. Le maréchal Pétain lui remettra en récompense la Légion d'honneur en 1918.

Ensuite Haut-commissaire de la République en Syrie et au Liban (1919 à 1923), Gouraud rentre définitivement à Paris en 1923 et est nommé gouverneur militaire de la capitale française. Il prend sa retraite en 1937 et meurt  le 16 septembre 1946.