Giuseppe Motta

Le conseiller fédéral Giuseppe Motta en 1939.

La Société des Nations a accepté la neutralité intégrale de la Suisse en mai 1938. Le 15, le conseiller fédéral Giuseppe Motta prononce un discours à la Landsgemeinde de Colombier.

Après une semaine difficile de négociations, il a enfin obtenu du Conseil de la SDN qu'elle déclare le statut de la Suisse compatible avec le pacte international.

Il termine son intervention en criant sa fierté d'avoir récupéré «la neutralité totale et perpétuelle» de la Suisse.

(Source photo:  1939, STR/Keystone)

Le Tessinois Giuseppe Motta (1871-1940) est entré au Conseil fédéral le 14 décembre 1911. Il y est resté jusqu'à sa mort.

 Elu à cinq reprises à la présidence de la Confédération, il a largement contribué à l'entrée de la Suisse à la Société des Nations, puis à la défense de la neutralité totale de la Suisse. En effet, la SDN n'avait accepté l'adhésion de la Suisse qu'en imposant au pays une neutralité différentielle.