Le parc des Grangettes

Le parc naturel des Grangettes.  [Jean-Marc Falcombello - RSR]
  • Environnement
  • Audio 56 min.

15 décembre 2007

Vingt mille lieux sur la terre

Au bout du lac Léman, là où se jette le Rhône, les Grangettes sont un lieu où l'homme cherche le bon équilibre avec la nature. Au fil des siècles, le fleuve en a toujours fait à sa tête, débordant et formant un vaste delta. Dès le 19e siècle, les hommes cherchent à maîtriser son cours. Par la construction du canal du Rhône, tout d'abord: en entraînant le drainage des marais, l'homme parvient à gagner des terres pour la culture et l'élevage. Dès lors, il faut protéger la nature. La première réserve de chasse est créée en 1924, suivie de la réserve naturelle de Pro Natura vers la fin des années soixante. Aujourd'hui, la protection du site est définitive.

Visite, donc, des restes du delta du Rhône, du canal du Rhône, des marais et des roselières. La beauté des lieux est saisissante, la lumière s'étend à l'infini sur le lac. La faune y est très riche. Beaucoup d'oiseaux migrateurs et d'espèces rares s'y sont installés. Pierre-Edgar Croci, un enfant du lieu, est le guide de cette escapade pour l'émission radiophonique Vingt mille lieux sur la terre.

La réserve des Grangettes n'est qu'un petit reste des marais du Rhône qui recouvraient la plaine il y a 150 ans mais c'est un site humide d'importance mondiale.
Depuis l'endiguement du fleuve, il y a peu de naturel ici. Pour maintenir la biodiversité spécifique et rare en évitant que la forêt n'envahisse les marais, que les étangs ne se comblent de végétaux; il est nécessaire de faucher, abattre ou creuser. Revitalisations modestes qui étaient faites à large échelle par le Rhône autrefois. La Fondation des Grangettes s'y emploie afin de permettre la pérennisation de ce patrimoine exceptionnel.

(Source: site de la Réserve naturelle des Grangettes)