Etudiant et malade

Etudiant dans un sanatorium à Leysin en 1944. [RTS]
  • Médecine
  • Audio 12 min.

9 juillet 1947

Vie universitaire

En 1947, le Sanatorium universitaire suisse de Leysin célèbre ses 25 ans. L’émission radiophonique Vie universitaire réalise à cette occasion un reportage dans l’établissement.

Pourquoi avoir créé un sanatorium pour étudiants? Les cures d’altitude sont des traitements longs, qui se calculent en mois et même parfois en années. Au sanatorium universitaire, les étudiants disposent d’une bibliothèque, reçoivent la visite de professeurs, et gardent ainsi un contact avec leur discipline. La vie culturelle n'est pas non plus négligée: peintres, écrivains et musiciens sont régulièrement les hôtes de la maison.

Ce document vieux de 67 ans offre un éclairage historique inédit sur le quotidien des étudiants en traitement à Leysin: le sanatorium apparaît comme une micro-société où l’on s’applique à reproduire la vie de la plaine, dans une ambiance que l’on veut enjouée. Mais que l’on ne s’y trompe pas: à l'époque de ce reportage radio,  la tuberculose tue encore près de 2'500 personnes par an dans notre pays. Pour les malades, le danger demeure donc présent.

(Source photo: Ciné-journal suisse, 1944)