Hergé, fils de Tintin

Hergé fils de Tintin.

Benoît Peeters a écrit Le Monde d'Hergé en 1983. Dans l'émission Presque rien sur presque tout, l'écrivain et scénariste parle de son nouvel ouvrage Hergé, fils de Tintin paru en 2003 chez Flammarion.

La biographie de Pierre Assouline avait fait grand bruit avec ses pages consacrées à la période sombre de la collaboration. Peeters lui, sans occulter la part obscure d'Hergé, s'intéresse à l'ensemble de l'oeuvre, l'imaginaire, l'onirisme, l'élaboration des codes de la BD, la beauté du dessin.

Peeters a pu exploiter des sources inédites, notamment les correspondances entre Hergé et sa première femme Germaine Kieckens, ainsi que de nombreux courriers échangés avec Marcel Dehaye, son premier secrétaire. Le résultat est passionnant. On y découvre un homme fragile et tourmenté, qui songea à arrêter les aventures de Tintin dès les années 1940.

(Source photo: Couverture du livre Hergé, fils de Tintin)

Hergé de son vrai nom Georges Remi, est né le 22 mai 1907 près de Bruxelles. En 1929, il crée le personnage de Tintin qui remporta un succès immense. Fondateur de l'«école de Bruxelles», il appliqua avec une constante habileté un graphisme simple et réaliste servant les aventures de personnages très typés, comme le capitaine Haddock, le professeur Tournesol, les Dupont et Dupond.

Ses albums ont été traduits en trente langues et les Studios Hergé ont pris une grande ampleur. Il a également créé les personnages de Quick et Flupke, deux enfants de Bruxelles.

Hergé s'éteint à Woluwe-Saint-Lambert le 3 mars 1983.

  • Journaliste: Patrick Ferla