Bonsoir mes victimes

Laurent Marti en 1996

Laurent Marti entre au Comité International de la Croix-Rouge (CICR) en 1964, en tant que délégué. Il y effectuera de nombreuses missions délicates et parfois périlleuses, dont il livre un récit en forme de fiction épistolaire dans son livre Bonsoir mes victimes.

Si le personnage de son livre est imaginé, toutes les situations décrites sont bien réelles. Elles illustrent la passion qui anime un délégué dont le rôle est d'apaiser les souffrances, mais aussi l'ambiguïté de certains stratagèmes permettant d'arriver à ses fins.

(Source photo: TSR 1996)

Laurent Marti entre au Comité International de la Croix-Rouge (CICR) en 1964, en tant que délégué. Il y effectuera de nombreuses missions délicates et parfois périlleuses, dont il fera un récit en forme de fiction dans son livre Bonsoir mes victimes. Il sera par la suite le fondateur et le premier directeur du Musée de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, inauguré à Genève en 1988.

De 1957 à 1964, il a réalisé de nombreux reportages et interviews pour le compte de Radio-Genève sous le nom de Bernard Laurent.

  • Journaliste: Patrick Ferla