Pierre Gisling

Pierre Gisling dans l'émission <i>L'oeil apprivoisé<-i> en 1973.

C'est un réel plaisir que d'écouter un vrai passionné. Pierre Gisling a su réunir son amour de l'art et celui de la transmission. Au micro de Jacques Bofford, il raconte son parcours artistique et professionnel, son envie de partager, sa démarche et ses questions.

Qui ne rêverait pas d'un tel enseignant ? Les téléspectateurs des années 70 l'ont eu grâce aux belles séries que sont L'oeil apprivoisé ou L'imagination au galop. Chacun a pu apprendre et rêver grâce à ces émissions qui initiaient à mieux voir et à libérer l'expression artistique.

(Source photo: TSR 1976)

Pierre Gisling a étudié la sculpture et la pédagogie aux Beaux-arts avant de parfaire sa formation pédagogique à Paris. Devenu professeur de dessin puis directeur, il crée en 1964 les premiers camps de dessin et d'expression artistique en Suisse.

Appelé par la Télévision suisse romande à diriger son service art et éducation, il fera date en créant une série d'émissions reprenant l'idée de ses camps artistiques. Ce sera la belle aventure de L'oeil apprivoisé en 1973. Suivront également d'autres séries dont L'imagination au galop, Les aiguillages du rêve ou Les volets verts.

Il continue à écrire et mène une activité artistique dans le domaine de la peinture. Également passionné de beaux objets, il a ouvert à Montreux une galerie d'art consacrée aux curiosités du monde.

  • Journaliste: Jacques Bofford