Grand Format

Nicolas Bouvier

Introduction

A peine âgé de 16 ans, ce Genevois choisit de partir sur les routes à la découverte du monde. Ecrivain, photographe et iconographe passionné, il décrira au retour ses lentes échappées. Son esprit nomade et sa philosophie du voyage le rangent au nombre des étonnants voyageurs. Vingt ans après sa disparition, on ne se lasse pas de lire Nicolas Bouvier et de l'entendre égrener ses souvenirs avec un vocabulaire et un phrasé inimitables.

Chapitre 01

L'usage du monde

En 1951, à 22 ans, Nicolas Bouvier choisit de quitter une Suisse confinée et de partir à la découverte du monde dans un voyage au long cours. En compagnie de son ami Thierry Vernet, il parcourt durant quatre ans la Yougoslavie, la Turquie, l'Iran et le Pakistan, un périple qu'il retrace dans son premier livre L'Usage du Monde paru en 1963. Dans cet extrait Bouvier s'explique sur le titre de son récit.

L'usage du monde de Nicolas Bouvier en 1963.
A livre ouvert - Publié le 28 novembre 1963

Bouvier n'aura de cesse de reprendre la route et d'inviter au voyage par l'entremise de l'écriture, de la photographie et du récit.

Ceylan, une île où le bonheur nomade de Nicolas Bouvier se heurte aux maléfices.

Ceylan, la magie noire
Voix au chapitre - Publié le 22 septembre 1975

L'arrivée au Japon, l'écrivain genevois l'évoquait en 1982 dans La Librairie des ondes.

Kiyonaga bain des femmes, 2009.
- Wikimedia commons.
Librairie des ondes - Publié le 28 juillet 1982

L'Inde présentée aux enfants: de quoi les encourager à bourlinguer.

A la découverte de l'Inde avec Nicolas Bouvier.
5 à 6 des jeunes - Publié le 09 octobre 1974

Quand le voyage se termine, le retour représente un danger.

Nicolas Bouvier en 1984.
Visiteurs du soir - Publié le 10 février 1984

Chapitre 02

Les leçons de l'image

Photographe du Japon

Nicolas Bouvier arrive à la photo par nécessité lors de son séjour japonais. En 1955, le regard d'un Occidental intéresse les magazines nippons.

Les débuts de photographe
Entretiens - Publié le 11 janvier 1976

Le mime Hijikata

Au Japon, Nicolas Bouvier découvre le mime Hijikata, fondateur de la danse buto et à travers ses photos il en dépeint l'aura.

Iconographies de la collection de Nicolas Bouvier en 1967.
Champ libre - Publié le 09 octobre 1967

L'art du portrait

C'est la pratique photographique que préfère Nicolas Bouvier, il aime la relation qui s'instaure avec son modèle et le don que lui fait le sujet.

L'art du portrait selon Nicolas Bouvier.
Visiteurs du soir - Publié le 17 février 1984

Pas d'images, pas de victimes

Nicolas Bouvier présente le livre iconographique réalisé pour le CICR: Guerre et humanité, un siècle de photographies.

Pas d'images, pas de victimes
Sortie libre - Publié le 13 novembre 1995

L'art de sélectionner des documents iconographiques, un métier et une passion pour Nicolas Bouvier. A son retour en Suisse auteur d'un manuscrit refusé, Bouvier embrasse le métier d'iconographe par hasard: il livre à des éditeurs des images que ceux-ci ne savent où trouver. Avec cette profession assez rare, l'écrivain développe une immense culture de l'image.

Le métier d'iconographe
Voix au chapitre - Publié le 22 septembre 1975

Chapitre 03

Un voyageur qui écrit

Nicolas Bouvier en 1967.

Au retour du Japon, j'ai compris que si je gardais tout cet Orient dans la tête, elle allait éclater comme une citrouille trop mûre. Il fallait que je raconte.

Nicolas Bouvier, L'Echappée belle.

Si la lecture a conduit Bouvier au voyage, le voyage lui l'a mené à l'écriture. Une écriture forgée lentement, le mot juste choisi avec soin. Nicolas Bouvier laisse ses souvenirs se décanter avant de les poser sur le papier. L'écriture? Un exercice redoutable, un combat continuel contre sa propre indigence et sa niaiserie.

Il s'agit pour l'écrivain d'effectuer un travail artisanal et de faire coïncider le mot et la chose de telle sorte que le lecteur puisse s'exclamer "Nom de Dieu, j'aurais pu y penser": reprise d'archives en 1998.

Le cahier d'écriture de Nicolas Bouvier.
RTS
Emission sans nom - Publié le 01 janvier 1998

En cohérence avec son métier d'iconographe, Nicolas Bouvier cherche à s'adresser d'abord à l'oeil du lecteur, à rendre sa prose la plus visuelle possible. En 1975, il s'en explique dans l'émission Voix au chapitre.

L'écriture
Voix au chapitre - Publié le 22 septembre 1975

Chapitre 04

La musique du voyage

Ainsi qu'il l'a confié en interview, la musique constitue la moitié de la vie de Nicolas Bouvier et elle est à l'origine de son voyage.

J'adore les mots. Mais le terrain qu'ils couvrent n'est pas le même que celui des sons, et ce territoire me paraît plus exigu. 

Nicolas Bouvier

En 1958, l'émission radiophonique Routes ouvertes donne la parole à Nicolas Bouvier. L'écrivain nous transporte alors dans l'univers musical des Balkans et commente la musique tzigane, cette musique qui lui "met l'âme à l'envers".

La musique au coeur du voyage de Nicolas Bouvier.
RTS
Routes ouvertes - Publié le 05 janvier 1958

Ecouter Nicolas Bouvier parler de voyage et de littérature, c'est entrer dans un univers de poésie et de musique, c'est découvrir une relation au monde et à soi riche et singulière.

Pour poursuivre la consultation, les intégrales des émissions d'archives sont accessibles ci-dessous.

Sources vidéos RTS :

L'usage du monde / A livre ouvert / 28.11.1963

Pour découvrir l'intégrale du reportage

Espace et mémoire / Visiteurs du soir / 10.02.1984

Pour découvrir l'intégrale du reportage

L'image et ses leçons / Visiteurs du Soir / 17.02.1984

Pour découvrir l'intégrale du reportage

Les photographes: Nicolas Bouvier / Entretiens / 11.01.1976

Pour découvrir l'intégrale du reportage

3 jours avec Nicolas Bouvier / Voix au chapitre / 22.09.1975

Pour découvrir l'intégrale du reportage

Bourlinguer en Inde, Nicolas Bouvier / 5 à 6 des jeunes / 09.10.1974

Pour découvrir l'intégrale du reportage

 

Sources audio RTS :

La musique du voyage / Routes ouvertes / 05.01.1958

Nicolas Bouvier / Librairie des ondes / 28.07.1982

A consulter également

L'Echappée belle / Petit déjeuner / 11.09.1996

Pour écouter l'émission

Une large sélection d'archives de la TSR consacrées avec Nicolas Bouvier

Nicolas Bouvier, écrivain et voyageur

Sources photos :

Photo de bannière : Keystone

Captures émissions RTS

Crédits

  • Pour les archives de la RTS

    Marielle Rezzonico