Modifié

Un cheval dans la ville

Cheval à Lausanne en 1971. [RTS]
Cheval à Lausanne en 1971. [RTS]
Au milieu des années 60, les voitures ont investi les villes romandes. Mais malgré une circulation automobile déjà dense, on trouve encore quelques attelages dans les rues. C'est le temps des derniers chevaux en ville. Voyage au petit trop, entre Genève et Lausanne.

En fiacre

En 1964 à Genève, il y a 100'000 véhicules à moteur pour une population de 300'000 habitants. Pourtant, il est encore possible de faire une balade en fiacre le long des quais. Mais plus pour très longtemps car il ne reste que trois fiacres dans la cité de Calvin. Certes, la promenade coûte un peu cher. Mais, foi de cocher, elle vaut le détour.

Balade en fiacre en 1964. [RTS]
Balade en fiacre / Carrefour / 1 min. / le 22 juillet 1964

En route pour le marché

Lausanne, 1968. Cela fait soixante ans que Monsieur Aeby fait le marché avec son cheval Loulou. C'est l'un des derniers attelages de ce type dans la capitale vaudoise. Maraîcher à La Sallaz, Monsieur Aeby descend jusqu'à la place de la Palud, sa charrette chargée de fruits et de légumes au milieu des voitures. Heureusement Loulou a compris le système, il s'arrête aux feux rouges !

Monsieur Aeby et son cheval dans les rues de Lausanne en 1968. [RTS]
Un cheval à la Palud / Rendez-vous / 6 min. / le 18 décembre 1968

Chauffeur-livreur

En 1964, Monsieur Maillard est chauffeur-livreur à Genève depuis quarante-deux ans. Avec son char et son cheval, il essaie tant bien que mal de maintenir son activité dans une ville «qui va vers l'an 2000», comme le relève le commentaire. L'attelage est soumis aux mêmes règles de circulation que les véhicules à moteur. Le métier devient impossible, le cheval a les sabots dans une époque qui n'est plus la sienne.

Le cheval dans l'art et dans la vie [RTS]
Un cheval en ville / Domaine public / 4 min. / le 23 décembre 1964

Baisser de rideau

En 1971, l'émission Horizons passe une journée avec un couple d'agriculteurs du Mont-sur-Lausanne. Agés, ils descendent encore à Lausanne, comme le faisait Monsieur Aeby trois ans plus tôt, avec leur cheval qui transporte les fruits et légumes pour le marché. Mais en ce début d'années 70, la voiture est devenue reine et les attelages sont en passe de disparaître définitivement.

Le dernier cheval [RTS]
Le dernier cheval / Horizons / 13 min. / le 19 décembre 1971

Salomé Breguet pour Les archives de la RTS

Publié Modifié