Modifié

Coluche, portrait d'un humoriste

L'humoriste français Coluche sur le plateau de Spécial cinéma en 1981. [RTS]
L'humoriste français Coluche sur le plateau de Spécial cinéma en 1981. [RTS]
Humoriste, comédien, candidat à l'élection présidentielle française, recordman du monde de vitesse du kilomètre lancé sur piste à moto, animateur radio, fondateur des Restos du Coeur, Coluche de son vrai nom Michel Colucci, est un touche-à-tout. Sa mort tragique à 41 ans dans un accident de moto concourt à sa légende. 35 ans après sa disparition, il reste une des personnalités préférées des Français, un comique à la fois provocateur, mélancolique et populaire.

Les premiers pas à la Télévision Suisse Romande

En 1974, Coluche, encore peu connu du grand public, monte sur scène pour effectuer son premier one-man-show. La même année, il est l'invité de l'émission de la TSR A bâtons rompus. Vêtu d’un pantalon rose et d’un gilet en laine avec son nom brodé dessus, il présente son premier sketch qui le fera connaître du grand public "C'est l'histoire d'un mec".

L'humoriste français Coluche en 1974 sur le plateau de l'émission à Bâtons rompus. [RTS]
C'est l'histoire d'un mec... / A bâtons rompus / 10 min. / le 20 avril 1974

Le succès est au rendez-vous, s'enchaînent alors les grandes salles et les plateaux de télévision. En 1976, l'humoriste français est l'invité spécial de la Grille des fêtes de la Télévision suisse pour la soirée du réveillon. Portant sa célèbre salopette à rayures bleues et son T-shirt jaune qui deviendront sa tenue fétiche, Coluche interprète "Le cancer du bras droit".

L'humoriste français Coluche en 1976. [RTS]
Le cancer du bras droit / Grille des fêtes / 4 min. / le 31 décembre 1976

Coluche président

En 1981, les élections présidentielles françaises sont marquées par l'entrée en lice du célèbre trublion. Le 30 octobre 1980, il annonce sa candidature à la présidence pour dénoncer, selon lui, l'inefficacité chronique des politiciens français. Son slogan est simple :

Jusqu’à présent la France était coupée en deux, avec moi elle sera pliée en quatre !

Coluche

Coluche, candidat à l'élection présidentielle française. [RTS]Coluche, candidat à l'élection présidentielle française. [RTS]

Cette déclaration entraîne un important soutien populaire qui atteint 16% des intentions de vote ainsi que le ralliement de plusieurs intellectuels de renom dont le sociologue Pierre Bourdieu et le philosophe Gilles Deleuze.

Dans cette interview, Coluche affirme son désenchantement vis-à-vis de la classe politique et sa surprise de constater le soutien populaire qui l'accompagne.

Coluche en 1980. [RTS]
Coluche président / Un jour une heure / 6 min. / le 28 novembre 1980

Le phénomène dépasse sans doute le comique qui, victime du boycott des médias et de la farouche opposition de tous les bords politiques, préfère annoncer son retrait le 16 avril 1981 en appelant à voter pour le candidat socialiste François Mitterrand.

Coluche et le cinéma

Excellant là où on ne l'attendait pas, Coluche se révèle être un formidable comédien non pas dans le registre comique mais dans le registre dramatique. En 1984, il reçoit le César du meilleur acteur pour son rôle dans "Tchao Pantin" de Claude Berri. Coluche y campe le personnage de Lambert, un pompiste alcoolique qui se prend d'affection pour un jeune dealer. Quelques années plus tôt, le comédien humoriste tournait avec le même Claude Berri "Le maître d'école". En 1981, les deux hommes sont sur le plateau de Spécial cinéma pour présenter ce film.

Coluche sur le plateau de Spécial cinéma en 1981. [RTS]
Coluche dans Spécial cinéma / Spécial cinéma / 11 min. / le 7 décembre 1981

La minute de vérité

En novembre 1985, les journalistes de Midi Public Alain Herzig et Eric Wagner suivent l'humoriste lors de la répétition de l'émission de variétés Trèfle d'Or. Dans les coulisses, on croise l'animateur Christian Morin et Paul Ledermann, l'agent de Coluche. Ce dernier évoque le projet des Restos du Coeur au micro des deux journalistes.

Dans les coulisses de l'émission Trèfle d'or avec Coluche en 1985. [RTS]
Dans les coulisses avec Coluche / Midi public / 8 min. / le 4 novembre 1985

C'est la minute de vérité pour Coluche, invité de l'émission Trèfle d'or, l'humoriste français se soumet à un interrogatoire un peu particulier. Parodiant l'émission télévisée politique française L'Heure de vérité, trois journalistes suisses, Jean-Charles Simon, Edmée Cuttat et Pascal Schouwey tentent de "coincer" l'humoriste rebaptisé "le ministre de rien".

L'humoriste français Coluche dans l'émission Trèfle d'or en 1985. [RTS]
L'heure de vérité façon Coluche / Trèfle d'or / 10 min. / le 2 novembre 1985

Les Restos du Coeur

Après un passage difficile, marqué par son divorce, des excès en tous genres et une dépression, Coluche se lance dans un nouveau combat, es Restos du Coeur. Il s'agit de lutter contre la pauvreté et le gaspillage alimentaire. Le concept est simple, récupérer les excédents de nourriture pour les redistribuer dans des cantines gratuites aux personnes dans le besoin.

♪ Aujourd'hui, on n'a plus le droit / Ni d'avoir faim, ni d'avoir froid / Dépassé le chacun pour soi / Quand je pense à toi, je pense à moi / Je te promets pas le grand soir / Mais juste à manger et à boire / Un peu de pain et de chaleur / Dans les restos, les restos du cœur. ♪

Jean-Jacques Goldman

Le premier restaurant du cœur ouvre ses portes en France le 21 décembre 1985 sous une tente dans un terrain vague du 19e arrondissement de Paris. Quinze jours plus tard sont mises en place une vingtaine d'antennes régionales.

L'humoriste français Coluche lance les Restos du coeur en [RTS]
Les restos du coeur / Télé journal / 2 min. / le 21 décembre 1985

Adieu l'ami

Fan de moto, Coluche bat cette même année 85, le record du monde de vitesse du kilomètre lancé sur piste à moto, atteignant 252,087 km/h sur le circuit de Nardò, au guidon d'une Yamaha. Une passion qui lui coûtera la vie, l'humoriste meurt le 19 juin 1986 au volant de sa bécane, percuté par un camion sur une route de France.

Le jour même l'humoriste et comédien suisse Bernard Haller réagit avec émotion à la mort de Coluche.

Une affiche déchirée de Coluche, créateur des Restos du coeur [Fréderic Pfyffer - RTS]Fréderic Pfyffer - RTS
Mort de Coluche / Journal du soir / 1 min. / le 19 juin 1986

Salomé Breguet pour les Archives de la RTS.

Publié Modifié