Modifié

Brasseurs, les artisans de l'orge

Histoire de la bière [RTS]
Histoire de la bière [RTS]
Dans les années 70, l'industrie brassicole suisse est dominée par deux grands producteurs : le groupe romand Sibra, qui fabrique des bières sous la marque Cardinal et le groupe suisse alémanique Feldschlösschen. Les deux géants ne laissent que peu de place aux petites brasseries. Mais le marché évolue...

La guerre des blondes

C'est sous ce titre un peu provocateur que l'émission Affaires publiques dresse un bilan de la situation de l'industrie brassicole suisse. En 1975, elle est dominée par deux grands groupes : Sibra en Suisse Romande, qui fabriquent des bières vendues sous la marque Cardinal, et le groupe Feldschlösschen en Suisse Alémanique. Ces brasseries sont liées par une convention de type cartellaire.

La guerre des blondes [RTS]
La guerre des blondes / Affaires publiques / 5 min. / le 10 mai 1975

David contre Goliath

Mais cependant quelques irréductibles petites brasseries indépendantes, comme celle de la marque Boxer dans le canton de Vaud, tentent de survivre face à ces mastodontes, comme un défi lancé au grand par le petit.

Parce qu’un pot de terre, il peut faire beaucoup de cabosses à un pot de fer avant de se casser. S’il se casse…

Monsieur Mosca, directeur Brasserie du Boxer, 1975
David et Goliath [RTS]
David contre Goliath / Affaires publiques / 3 min. / le 10 mai 1975

Première escarmouche

Dix ans se sont écoulés. En Suisse, dans un marché de la bière saturé, la paix signée entre les brasseurs semble bien fragile. En 1985, le Téléjournal évoque la première guerre commerciale que se livrent le groupe Sibra-Cardinal, dont Sam Hayek tient les rênes et Feldschlössen dirigé alors par Rolf Clavadetscher.

Première escarmouche [RTS]
Première escarmouche / Télé journal / 4 min. / le 20 décembre 1985

Une lutte victorieuse...

Le brasseur argovien Feldschlösschen finit par contrôler 60% du capital de son concurrent romand et annonce, en 1996, la fermeture de la Brasserie Cardinal à Fribourg. Après deux années de lutte acharnée menée par les ouvriers, les syndicats et les autorités fribourgeoises, un accord est signé avec le groupe suisse alémanique en février 1998. Un répit qui durera 12 ans, avant la fermeture définitive en 2010.

Cardinal sauvé! [RTS]
Cardinal sauvée! / Tj-Régions / 1 min. / le 25 février 1998

Réponse locale à une bière globale

Le marché de la bière en Suisse se transforme, car plusieurs brasseries sont rachetées par des multinationales étrangères. En 2004, l'émission Mise au point s'intéresse à l'émergence de petites brasseries, attachées à une région, et qui désirent lutter contre cette globalisation galopante. Rencontres avec ces jeunes brasseurs qui fabriquent des bières artisanales au goût du terroir et baptisées de noms savoureux comme La Belle de Genève ou La Salamandre, issue de la Brasserie des Franches-Montagnes. Ces passionnés doivent faire preuve d'ingéniosité pour promouvoir leurs créations.

Il y a une certaine demande de produits artisanaux et régionaux, parce qu'on arrive facilement à s'identifier à ces produits-là.

Jérôme Rebetez, 2004
La bière philosophale [RTS]
La bière philosophale / Mise au point / 8 min. / le 8 février 2004

Une recette unique

Depuis plusieurs années, la consommation de bières artisanales connaît une popularité qui ne se dément pas. En 2014, la Suisse compte 478 brasseries artisanales. A Morgins, rencontre avec le couple Robby et Corinne Collins qui fabriquent leur propre bière: le succès est au rendez-vous. Les amateurs de chopes sont friands de produits locaux et originaux...

Un goût unique [RTS]
Un goût unique / Information / 4 min. / le 22 décembre 2014

Les petites brasseries avec leurs "mousses" originales semblent avoir de beaux jours devant elles...

Martine Cameroni pour Les archives de la RTS

Publié Modifié