Publié

Gothard, l'axe magique

Dans le tunnel routier du Gothard. [RTS]
Dans le tunnel routier du Gothard. [RTS]
Le 5 septembre 1980, la Suisse inaugure le premier tunnel routier du Saint-Gothard, réalisé après plus de dix ans de travaux. Avec la route du col praticable seulement quelques mois d'été et le premier tunnel ferroviaire percé un siècle plus tôt, ce nouvel axe relie le canton du Tessin au coeur économique de la Suisse et le nord de l'Europe au sud.

Entre Göschenen, dans le canton d'Uri, et Airolo, au Tessin, le tunnel traverse le massif du Saint-Gothard. Avec ses 16,9 kilomètres, il est le deuxième plus long tunnel routier d'Europe et le quatrième du monde. Approuvée par un vote de l'Assemblée fédérale en 1965, la construction de l'ouvrage démarre en 1969.

L'inauguration

Après dix ans de travaux et pour un coût de 686 millions de francs, le tunnel est inauguré le 5 septembre 1980 en grandes pompes. Avec drapeaux, fanfares, bénédictions mais surtout le discours du conseiller fédéral Hans Hürlimann d'une tonalité très politique. Car ce tunnel est mis en service alors que la politique suisse en matière de transports a changé... La promesse est claire: ce corridor n'est pas destiné aux poids lourds.

Cérémonie d'inauguration du tunnel routier [RTS]
Cérémonie d'inauguration du tunnel routier / Actualités / 4 min. / le 5 septembre 1980

Un axe essentiel

Cet ouvrage routier intervient un siècle après l'épopée du premier tunnel ferroviaire terminé par l'ingénieur genevois Louis Favre en 1882. En 2016 alors qu'on inaugure le tunnel de base du Gothard, liaison ferroviaire de tous les superlatifs, et alors que l'on s'interroge sur le percement d'un 2e tube routier, l'historien Laurent Tissot explique l'importance historique des différents axes à travers le Gothard.

Le Gothard, un tunnel d'importance [RTS]
Le Gothard, un tunnel d'importance / Information / 2 min. / le 3 février 2016

Des travaux titanesques

Le percement d'un tunnel sous un tel massif constitue un travail titanesque, en 1975 comme en 1880. L'ingénieur en chef des travaux Cesare Jori décrit l'état d'avancement du percement du tunnel routier dans les années 70. En fonction de la roche, les ouvriers parviennent à avancer de 3 à 4 mètres par jour...

L'avancement des travaux [RTS]
L'avancement des travaux / Affaires publiques / 5 min. / le 14 juin 1975

26 mars et 16 décembre 1976, deux moment historiques. Les équipes du nord et du sud des Alpes se rejoignent: le tunnel routier est désormais percé. Extrait d'un documentaire tourné par la Télévision suisse italienne.

Un moment historique [RTS]
Un moment historique / Actualités / 3 min. / le 31 août 1980

La longueur de ce tunnel et le trafic bidirectionnel exigent une sécurité sans faille. En 1980, toutes les mesures paraissent prises pour assurer le contrôle de la circulation.

Un tunnel très sûr [RTS]
Un tunnel très sûr / Actualités / 3 min. / le 31 août 1980

Années 2000

La promesse du conseiller fédéral Hürlimann de 1980 n'a pas été respectée: le tunnel routier est devenu une voie de transit extrêmement fréquentée par voitures et poids lourds. Avec à la clé, bouchons, accidents et ralentissements.

24 octobre 2001, une collision entre deux camions dans la galerie cause un incendie qui coûte la vie à onze personnes et exige la fermeture du tunnel durant 2 mois.

Le bilan des victimes de l'accident survenu au tunnel du Gothard reste toujours de 11
Le bilan des victimes de l'accident survenu au tunnel du Gothard reste toujours de 11 / 12h45 / 38 sec. / le 27 octobre 2001

Le 28 février 2016, la population approuve en votation populaire la construction d'un 2e tube routier au Gothard, un projet porté par le Conseil fédéral pour permettre l'assainissement du tunnel qui montre des signes d'usure.

Côté rail, les nouvelles lignes ferroviaires alpines (NLFA) votées en 1992 avancent par étapes: après la mise en service du tunnel ferroviaire du Gothard en décembre 2016, ce 4 septembre 2020, le Conseil fédéral inaugure la dernière pièce des NLFA, le tunnel ferroviaire du Ceneri au Tessin.

Au coeur de l'identité et des symboles helvétiques, le Gothard constitue un axe routier et ferroviaire essentiel pour l'Europe et un atout pour la Suisse dans ses négociations avec ses voisins.

Marielle Rezzonico pour les archives de la RTS

Publié