Modifié

Le Jet d'eau de Genève

Le jet d'eau de Genève en 2001 [RTS]
Le jet d'eau de Genève en 2001 [RTS]
Situé en plein cœur de la rade, le Jet d’eau est l’emblème de la ville de Genève. Il fait partie intégrante de son paysage et tient une place particulière dans le cœur des Genevois. Mais si aujourd'hui le Jet d’eau est la principale attraction touristique de la ville, il n'en a pas toujours été ainsi.

Un peu d'histoire

En 1886, Genève doit faire face à un développement démographique sans précédent. La ville construit alors une usine hydraulique sur le Rhône, à la Coulouvrenière. Son but est de distribuer de l’eau dans tout Genève et particulièrement pour les artisans. Mais face à l’activité irrégulière des machines, la tuyauterie subit des surpressions imprévisibles. Pour la soulager, les ingénieurs ont alors l’idée de laisser s’échapper l’eau sous pression dans les airs ! Tout fraîchement créé, le premier Jet d’eau de Genève s’élève à 30 mètres de haut et son spectacle séduit les passants.

Le Jet d'eau à la Coulouvrenière [RTS]
Le Jet d'eau à la Coulouvrenière / Journal romand / 1 min. / le 18 juin 1991

Quelques années plus tard, la Ville de Genève décide d’en faire une attraction touristique. Le Jet est alors déplacé au bout de la jetée des Eaux-Vives, au cœur de la rade. Inauguré en 1891, lors de la Fête fédérale de la gymnastique, il s'élève plus haut dans le ciel et atteint les 90 mètres.  Au départ, ce Jet d'eau n'est mis en œuvre que le dimanche et les jours fériés. Fort de son succès, il sera par la suite enclenché occasionnellement durant la semaine à partir de 1906.

Déplacement du Jet d'eau dans la rade en 1891. [RTS]
Déplacement du Jet d'eau / Journal romand / 1 min. / le 18 juin 1991

De nos jours, le Jet d'eau est le symbole de Genève et participe activement à sa promotion touristique. Mais ce ne fut pas toujours le cas, il devient le sujet central des affiches touristiques de la ville dans les années 20, remplaçant petit à petit la cathédrale.

Les 120 ans du Jet d'eau [RTS]
Les 120 ans du Jet d'eau / Couleurs locales / 3 min. / le 22 septembre 2011

En pratique

Le Jet d'eau ne fonctionne pas automatiquement. Chaque matin, il est allumé par un gardien, qui doit pour cela presser sur un bouton. Une main sur les commandes, et un œil sur la météo, il veille sur l'attraction, jusqu'à son extinction durant la nuit. Si le vent est trop fort, le Jet d’eau est stoppé dès que les premières gouttes atteignent les bateaux ou les rives. Lorsque le mercure descend à zéro degré, il est aussi arrêté pour éviter de mouiller les quais et de transformer les lieux en dangereuse patinoire. Visite du Jet d'eau de Genève en compagnie de son gardien.

Visite du Jet d'eau en 1966. [RTS]
Visite du Jet d'eau / Le Magazine / 5 min. / le 23 juin 1966

Il faut attendre 1951 pour que le Jet d’eau atteigne sa taille actuelle. Cette prouesse technique est rendue possible grâce à la construction d’une station de pompage autonome. Fini également l'eau potable propulsée dans l'air, c'est l'eau du lac qui est filtrée puis expulsée sur la rade! Son panache prend encore de la hauteur, pour atteindre les 140 mètres, et son mécanisme est modernisé. Le mécanisme de pompage partiellement immergé a la force nécessaire pour propulser un mètre cube d'eau toutes les deux secondes! Elle en sort à une vitesse de 200 km/h, et à un débit de 500 litres par seconde.

Le Jet d'eau de Genève en 1976. [RTS]
Autour du Jet d'eau / Un jour une heure / 1 min. / le 9 septembre 1976

L'attachement des habitants

Et si l’on supprimait le Jet d’eau ? En 1970, cette drôle de question est posée dans la rue à des Genevois malgré tout attachés à leur emblème lacustre. Le Jet d’eau genevois n’est pas le plus haut du monde, ce titre revient à celui de Djeddah, en Arabie Saoudite, qui atteint 312 mètres. Mais il est certainement le plus beau, parole de riverain !

Les bords du lac Léman en 1970. [RTS]
Genève sans le Jet d'eau? / La Suisse est belle / 2 min. / le 26 septembre 1970

Le Jet d'eau a aussi alimenté les rêves les plus fous. En 1992, trois Genevois proposent de le mettre sous verre. Deux ascenseurs auraient mené le public à son sommet. Un restaurant, des boutiques et des studios de télévision complétaient ce drôle de projet.

Jet d'eau sous cloche en 1992. [RTS]
Jet d'eau sous cloche / Télé journal / 1 min. / le 26 juin 1992

On s'en souvient

Le Jet d’eau de Genève doit sa couleur blanche permanente à une buse, qui injecte des millions de bulles d’air dans l’eau propulsée dans la rade. Mais depuis plusieurs années, un système d’éclairage permet de lui donner d’autres couleurs, pour célébrer des événements ou rendre des hommages. En 2003, l'artiste zurichois Johannes Gees présente une installation projetant des messages sur le Jet d'eau au moyen de rayons lasers. Ces textes proviennent de quatre villes du monde et sont transmis à l'artiste via des messages SMS ou via messagerie électronique.

Des projections laser sur le Jet d'eau en 2003. [RTS]
Des sms sur le Jet d'eau / Le 19:00 des régions / 1 min. / le 9 décembre 2003

En 2008, un ballon de football géant est installé à 150 mètres de hauteur au-dessus du Jet d'eau. En accueillant trois matches de l'Euro, Genève espère ainsi séduire les nombreux supporters attendus et projeter une image attrayante d'elle-même au travers des médias.  Imaginé par Genève Tourisme, le ballon, un aérostat de 15 mètres de diamètre, est gonflé à l'hélium et est fixé par 3 câbles.

Un ballon sur le Jet d'eau en 2008. [RTS]
Un ballon sur le Jet d'eau / Le Journal / 1 min. / le 24 avril 2008

Un emblème

Attraction incontournable, symbole de la ville, le Jet d'eau se pare à l’occasion des plus belles couleurs et illumine le cœur de la rade afin de soutenir des événements de sensibilisation, humanitaires ou de promotion de la Genève internationale. Alliant puissance et esthétisme, il est devenu l'emblème de la ville.

Le Jet d'eau de Genève en 1955. [KEYSTONE]Le Jet d'eau de Genève en 1955. [KEYSTONE]

Salomé Breguet pour les Archives de la RTS

Publié Modifié