Modifié

L'Eurovision de la Chanson, entre amis

Les Sweet People interprétant Hey le musicien. [RTS]
Les Sweet People interprétant Hey le musicien. [RTS]
Un groupe créé pour le Concours Eurovision de la Chanson, plusieurs refrains qui se hisseront en finale: le populaire compositeur romand Alain Morisod et ses musiciens des Sweet People ont dès les années 70 tutoyé le succès lors de ce grand rendez-vous international de la chanson, devenu aujourd'hui l'Eurosong. Tout simplement, entre amis.

L'histoire débute en 1977: le compositeur genevois Alain Morisod crée le groupe Sweet People pour participer à la grand messe de la variété, le Concours Eurovision de la Chanson, édition 1978. Malgré le va-et-vient de ses membres, cette formation sera amenée à durer et ravit aujourd'hui encore son public.

Hey les musiciens!

En 1978, Morisod et ses complices se présentent donc sur scène lors de la finale suisse à Zurich qui désignera le représentant helvétique à la grande soirée. Leur chanson s'intitule Hey le musicien! Et ils sont munis d'un viatique, le poème d'encouragement que leur lance l'ami Claude Selva avant leur entrée sur scène. Sweet people n'échouera qu'à une marche du podium mais les trois chansons présentées au concours par Alain Morisod remportent un grand succès.

Dans la foulée de cette réussite, Pierre Verdan pour Courrier romand s'invite à Anières dans le studio où se réunit le cercle des copains d'Alain Morisod, répétant pour un prochain bal. Des musiciens mais surtout des proches. Parmi eux, le chanteur et compositeur Claude Selva, n'hésite pas à déclamer ses mots qui les ont galvanisés.

Le poème de Claude Selva [RTS]
Le poème de Claude Selva / Courrier Romand / 1 min. / le 23 février 1978

Cette deuxième place à la finale suisse ne reste pas sans impact sur les projets d'Alain Morisod: le musicien rêve d'un big band, il commencera par une tournée avec Sweet People, attendue par le public alémanique, confie-t-il à Pierre Verdan.

Le rêve d'un Big Band [RTS]
Le rêve d'un big band / Courrier Romand / 2 min. / le 23 février 1978

En finale!

Parmi les amis du musicien genevois présents dans son studio lors du reportage de la TSR, deux chanteuses qu'on retrouvera sous les spotlights de l'Eurovision, Carole Vinci et Arlette Zola qui concourront avec des compositions... d'Alain Morisod. Carole Vinci, à la fois interprète et danseuse, dit alors se consacrer davantage à la chanson et elle prouve son talent.

Carole Vinci [RTS]
Carole Vinci / Courrier Romand / 1 min. / le 23 février 1978

En avril 1978, avec le titre Vivre écrit par Pierre Alain et mis en musique par Alain Morisod, Carole Vinci ne démérite pas et se classe 9e sur 20 participants à la finale de l'Eurovision qui se tient à Paris.

Autre visiteuse à Anières ce soir-là, une amie de longue date, Arlette Zola saisit le micro et la complicité est totale au sein de cette bande unie par l'amour de la musique.

Arlette Zola [RTS]
Arlette Zola / Courrier Romand / 1 min. / le 23 février 1978

Quelques années plus tard, en 1982, la Fribourgeoise est sur scène à Harrogate en compagnie des choristes de Sweet People et interprète Amour, on t'aime, une chanson qu'elle doit, bien sûr, à Alain Morisod. Arlette remporte la 3e place du grand concours.

Arlette Zola concourt avec la chanson Amour on t'aime à Harrogate. [RTS]
Eurovision 1982 / Concours Eurovision / 4 min. / le 24 avril 1982

Nouvelle tentative en 1987, c'est un fidèle complice des Sweet People, le chanteur Jean-Jacques Egli, qui écrit et met en musique pour Carol Rich la chanson Moitié, moitié. A nouveau, la chanson parvient en finale même si elle n'y obtient pas le succès escompté.

Carol Rich interprète Moitié, Moitié en 1987. [RTS]
Carol Rich / Concours Eurovision / 3 min. / le 1 janvier 1987

Pour sa part, comme compositeur, Alain Morisod aura participé onze fois au Concours Eurovision de la Chanson. Aussi quand il s'agit de marquer les 50 ans de la manifestation, il fait autorité sur le plateau du 19H30.

Un ardent défenseur [RTS]
Un ardent défenseur / Tj / 2 min. / le 5 mars 2005

En 2019, l'Eurosong, concours souvent jugé désuet, aura réuni une audience de 182 millions de télespectateurs! Même si l'ère des tubes créés entre amis parait terminée...

Marielle Rezzonico pour les archives de la RTS

Publié Modifié