Modifié mercredi à 07:24

Hockey: à la rencontre des Canadiens du hockey suisse

Paul-André Cadieux (au centre) a fait les beaux jours du CP Berne.
Paul-André Cadieux (au centre) a fait les beaux jours du CP Berne. [Keystone - Keystone]
Les archives de la RTS vous proposent une plongée dans les souvenirs du hockey suisse pour oublier un instant le coronavirus. Dès la fin des années cinquante, les hockeyeurs et entraîneurs canadiens font leur apparition dans le championnat helvétique. Sous leur influence, le hockey suisse devient plus solide, plus rapide et plus agressif. De grandes figures ont incarné cette révolution: Paul-André Cadieux, Andy Bathgate, Jean Lussier ou encore Gaston Pelletier.

Gaston Pelletier, l'homme de tous les succès

Le plus emblématique des Canadiens du hockey suisse est sans conteste Gaston Pelletier. Il débarque au HC Villars en 1960. En l’espace de deux saisons, il hisse le club de première ligue en Ligue Nationale A et lui offre le titre de champion suisse en 1963 et 1964. Son succès est plus éclatant encore à la tête du HC La Chaux-de-Fonds. Sous sa houlette, le club enchaîne six titres d’affilée en LNA entre 1968 et 1973. Entraîneur de l’équipe nationale pendant quatre ans, il permet en 1980 au HC Fribourg-Gottéron d’accéder pour la première fois à la LNA. Cette même année, l'émission sportive Sous la loupe dresse le portrait de cet entraîneur hors du commun, qui fut aussi un joueur de talent.

Gaston Pelletier, entraîneur canadien du HC Gotteron en 1980.
Sous la loupe - Publié le 16 novembre 1980

Lussier et Gagnon, les deux "Jean" du HC Gotteron

Parmi les acteurs de la promotion du HC Fribourg-Gottéron en 1980, on peut aussi compter sur les Canadiens Jean Gagnon, dit "Petit Jean", et Jean Lussier, alias "Le Grand Jean". Ce dernier restera le joueur étoile du club jusqu'au déplacement de la patinoire des Augustins à St-Léonard. Interrogés en 1980, les deux "Jean" ne tarissent pas d'éloges sur leur entraîneur et leur équipe.

 

Jean Lussier, dit "Le Grand Jean", star du HC Gotteron dans les années 80.
Sous la loupe - Publié le 16 novembre 1980

Andy Bathgate, une star au Tessin

C’est la première star de NHL à venir jouer en Suisse, après avoir marqué 348 buts et réalisé 618 assists au sein de la prestigieuse ligue américaine. En 1971, à l’âge de trente-neuf ans, il rejoint l’équipe tessinoise du HC Ambri-Piotta, avec la double casquette d’entraîneur et de joueur.

Il doit être bien difficile à un homme habitué aux grandes cités et à un certain mode de vie de se retrouver soudain dans un village tessinois

Emission Caméra-Sport du 10 décembre 1971

Les déceptions sportives sont au rendez-vous: malgré la présence du joueur canadien, Ambri devra jouer le tour de promotion-relégation pour maintenir sa place en LNA. Et Bathgate retournera bien vite sur le continent américain.

Andy Bathgate
Caméra-sport - Publié le 10 décembre 1971

Jean Cusson, le jeu au corps à corps

Jean Cusson débarque au Genève-Servette HC en 1970 comme joueur-entraîneur. Agé de 28 ans, il a évolué durant trois saisons dans l'équipe nationale canadienne. Observant ses joueurs à l'entraînement, il évoque les progrès à faire: renforcer la solidité des défenseurs, améliorer la rapidité du patinage et ne pas craindre d'aller au contact.

On se claque un peu sur la bande, ça réveille le spectateur! 

Jean Cusson

Jean Cusson
Caméra-sport - Publié le 07 novembre 1970

Le Genève-Servette HC de Jean Cusson remportera la Coupe de Suisse 1972 contre le HC Ambri-Piotta. Quatre ans plus tard, passé en terres alémaniques, il remportera le titre de champion suisse en 1976 avec le SC Langnau.

Paul-André Cadieux, l'homme de la durée

Autre Canadien à briller en LNA suisse : Paul-André Cadieux. Il arrive dans notre pays à l’aube de la saison 1970-71 en tant qu’entraîneur-joueur du CP Berne. En automne 1974, alors que la saison vient de commencer, il livre ses premières impressions au journaliste de l'émission Avant-première sportive.

Pierre-André Cadieux
Avant-première sportive - Publié le 18 octobre 1974

Aux manettes du CP Berne, Cadieux remporte trois titres de champion de Suisse, en 1974, 1975 et 1977. En quarante-quatre ans de carrière il entraînera onze clubs de ligue nationale, dont Fribourg-Gottéron, Bienne, Genève-Servette, Ajoie, La Chaux-de-Fonds et Lausanne.

Hockey suisse en 1974 Hockey suisse en 1974 [RTS]

Le début d'une longue aventure

Au fil des années, la vague canadienne continue à déferler sur la Suisse. Aujourd'hui, sur les douze équipes du championnat  de National League, six sont entraînées par des Canadiens ou des binationaux canado-suisses. Parmi eux, Christian Dubé à Gottéron, Hans Kossmann à Berne, Serge Pelletier à Lugano ou encore Patrick Emond au GSHC, club longtemps entraîné par le Canadien Chris McSorley. N'oublions pas non plus Gary Sheehan qui a mené le club de Swiss League du HC Ajoie à la victoire en Coupe de Suisse.

Même évolution du côté des joueurs, même si désormais un mouvement inverse se produit, avec l'arrivée de hockeyeurs suisses en NHL, à l'instar de Nico Hischier, premier choix de la draft en 2017 par les Devils du New Jersey.

Rita Crotta et Sophie Meyer pour Les archives de la RTS

Publié mercredi à 06:54 - Modifié mercredi à 07:24