Au tournant du 20e siècle, un Suisse sur cinq meurt des suites de la tuberculose. Pour contrer et prévenir la maladie, on construit des sanatoriums et on généralise le dépistage. Au cours des années 50, les antibiotiques et la vaccination, ainsi qu'une amélioration des conditions de vie, parviennent à contrôler un mal toujours meurtrier au niveau mondial. Témoin de ce combat contre l'épidémie, la RTS dévoile ici des documents pour certains étonnants.