Lecture d'été par excellence, le roman policier s'est fait une place de choix dans les valises car il sait distraire et captiver. Mais la force d'un bon polar consiste à transcender le genre mineur auquel on le cantonne parfois: il questionne alors le coeur humain et interroge la société. Et l'on comprend que le succès du roman noir ne date pas d'aujourd'hui!