Avec Nelson Mandela s'éteint la figure la plus emblématique d'Afrique du Sud. Détenu durant 27 ans, il incarne à la fois les souffrances d'un peuple brisé par l'apartheid, les luttes pour la libération et la construction d'une nation nouvelle. Son chemin a croisé la Suisse, une Suisse qui a entretenu des relations ambiguës avec le régime raciste de Pretoria.