En 1966, Jacques Dutronc devenait le chouchou des yé-yé avec son tube Et moi, et  moi et moi. Ce chanteur à l'humour décalé a également poursuivi une brillante carrière d'acteur, révélant des facettes plus graves et intimes de lui-même. L’air de rien, ce Corse d’adoption, amateur de cigares et de bon vin, fête ce 28 avril ses septante-cinq ans.